Comparateur des fournisseurs d’eau : démarches, calculs et tarifs

Trouvez le service des eaux de votre commune pour souscrire plus facilement un contrat d’eau !

Cliquez ici

Service Gratuit

Le marché de la distribution d’eau est concurrentiel et aujourd’hui, il existe plusieurs fournisseurs d’eau privés et publics qui opèrent au sein du territoire français. Néanmoins, il n’est pas utile d’utiliser un comparateur des fournisseurs d’eau pour choisir son abonnement à l’eau puisque celui-ci relève d’un unique service des eaux propre à chaque commune.

Qui est le moins cher pour l’eau ?

Quels sont les fournisseurs d’eau ?

Aujourd’hui, il existe plusieurs fournisseurs d’eau qui s’occupent de la distribution de l’eau potable dans les nombreuses communes du territoire français. Ces nombreux fournisseurs d’eau privés et publics gèrent le service des eaux communal, c’est-à-dire l’assainissement, la distribution de l’eau potable et le traitement des eaux usées.

Dans le cas d’un marché concurrentiel comme celui de la fourniture d’eau, les experts conseillent aux consommateurs d’utiliser un comparateur des fournisseurs d’eau pour choisir le service des eaux le plus adapté et souscrire au contrat d’eau le moins cher.

Attention !

Le marché de l’eau fonctionne différemment du marché de la fourniture d’électricité ou la fourniture de gaz naturel. Vous ne pouvez pas utiliser un outil pour comparer les fournisseurs d’eau disponibles sur le marché français et trouver le fournisseur d’eau le moins cher.

Contrairement au marché de l’énergie où les consommateurs peuvent utiliser un comparateur des fournisseurs d’électricité et de gaz naturel, les particuliers et les entreprises ne peuvent pas solliciter les services d’un comparateur des fournisseurs d’eau puisqu’ils ne peuvent pas choisir librement leur fournisseur d’eau.

Le saviez-vous ?

Un unique service des eaux opère dans une commune et les habitants doivent forcément souscrire auprès du fournisseur d’eau qui gère la distribution de l’eau potable dans leur commune.

La distribution de l’eau est confiée aux communes depuis 1789 et celles-ci peuvent choisir de gérer elles-mêmes la distribution de l’eau ou déléguer le service des eaux aux entreprises privées ou publiques comme Veolia Eau ou Suez Eau.

Les statistiques du partage du territoire français entre les différents fournisseurs d’eau :

  • Veolia Eau et Suez Eau se partagent 60% du territoire français pour la distribution d’eau potable des communes
  • Saur gère la distribution de l’eau dans 10% des communes françaises
  • Plusieurs opérateurs publics et délégataires de services publics (communes et petites entreprises) s’occupent de la gestion des eaux du reste du territoire français, c’est-à-dire 30% de l’Hexagone

Veolia Eau s’est lancé dans un processus de rachat de Suez Eau. Pour le moment, le fournisseur d’eau historique est parvenu à racheter 29,9% de son principal concurrent.

Qui est le fournisseur Veolia Eau ?

veolia eauVeolia Eau est l’ancienne Compagnie Générale des Eaux qui a été créée le 14 décembre 1853 suite au décret impérial de Napoléon III. Il s’agit de la première concession d’eau de l’histoire. Progressivement, la Compagnie Générale des Eaux diversifie ses activités et investit dans plusieurs domaines :

  • La gestion des déchets
  • La gestion de l’énergie
  • Les transports
  • La construction
  • L’immobilier

Aujourd’hui, Veolia Eau est spécialisée dans les délégations de services publics et les commandes des pouvoirs publics pour les collectivités territoriales et les entreprises et s’occupe du circuit de l’eau dans plusieurs milliers de communes françaises.

Veolia Eau est considéré comme le fournisseur d’eau historique mais il existe plusieurs fournisseurs d’eau autre que Veolia : Suez Eau, Saur et les régies autonomes comme Eau de Paris ou Eau du Bassin Rennais.

Qui est le fournisseur Suez Eau ?

Suez Eau logoSuez Eau est un également l’un des premiers fournisseurs d’eau français créé le 2 février 1880 sous le nom de la Lyonnaise des Eaux et de l’Éclairage. L’entreprise a fusionné avec Suez, un groupe industriel français. Aujourd’hui, Suez Eau est l’une des filiales du groupe industriel et s’est spécialisée dans le cycle de la distribution de l’eau et le traitement des déchets.

À l’instar du principal concurrent de Suez Eau, l’ancienne Lyonnaise des Eaux et de l’Éclairage a diversifié ses activités et a investi dans plusieurs domaines différents.

  • La gestion du cycle de l’eau
  • Le recyclage et la valorisation des déchets
  • Les solutions de traitement de l’eau
  • L’aménagement durable des territoires et des communes

Les services d’expertise de Suez Eau sont présents à travers tous les continents grâce aux nombreuses filiales du fournisseur d’eau mais également grâce aux partenariats avec des agences et des entreprises privées ou publiques.

Le saviez-vous ?

Suez Eau se retrouve au cœur d’une bataille économique et juridique contre Veolia Eau qui souhaite racheter l’entièreté de la filiale de Suez. Pour le moment, Veolia est actionnaire de Suez Eau à hauteur de 29,9% suite au rachat des actions d’Engie, le fournisseur historique du gaz naturel.

Qui est le fournisseur Saur ?

saurAujourd’hui, la Société d’Aménagement Urbain et Rural (Saur) est l’un des plus « jeunes » fournisseurs d’eau puisque le groupe français a été créé en 1933 à Angoulême. L’entreprise opère dans le secteur de l’eau et de la propreté et son activité principale est la gestion déléguée de services pour les collectivités locales.

Saur est également un acteur majeur du marché de l’ingénierie et de la construction d’ouvrages liés au traitement de l’eau pour les particuliers, les industriels et les collectivités locales.

La société est spécialisée dans les métiers de la production et de la distribution de l’eau potable et du traitement des eaux usées domestiques et industriels depuis sa création et continue à participer à la recherche et l’innovation dans ce domaine, présentant un enjeu sanitaire et environnemental important.

Par exemple, Saur s’occupe de la construction et des services d’assistance des stations d’épuration et des usines de production d’eau potable mais également de la construction d’usines de traitement des eaux.

Quel est le fournisseur d’eau de ma commune ? La réponse ici avec papernest !

Cliquez ici

Service Gratuit

Comment fonctionnent les régies autonomes ?

Les trois fournisseurs d’eau cités au-dessus représentent les principaux acteurs du marché de la distribution d’eau potable au sein du territoire français mais il existe également une pléthore de délégataires de services publics (communes et entreprises privées) et d’opérateurs publics qui s’occupent du service des eaux.

Ces fournisseurs d’eau autonomes sont nommés des « régies autonomes » et fonctionnent comme les Entreprises Locales de Distribution (ELD) pour l’électricité et le gaz naturel. Il existe une pléthore de régies autonomes qui opèrent dans différentes localités (métropoles et communes limitrophes).

  1. Eau de Paris : l’un des principaux fournisseurs d’eau en Île-de-France qui gère le service des eaux de la capitale française
  2. Eau de Marseille : l’un des principaux fournisseurs d’eau dans la métropole Aix-Marseille Provence (dix-sept communes du territoire Marseille-Provence)
  3. Eau du Grand Lyon : l’un des principaux fournisseurs d’eau dans la métropole lyonnaise
  4. Eau du Grand Bassin Rennais : l’un des principaux fournisseurs d’eau présent dans sept communautés de communes dans la région de Rennes

La plupart du temps, les régies autonomes gèrent une métropole et les communes limitrophes, excepté Eau de Paris qui gère principalement le service des eaux de la capitale.

Les communes détiennent la responsabilité de l’approvisionnement et le traitement des eaux depuis 1789 et la plupart des régies autonomes sont contrôlées par les collectivités territoriales. Quelques fois, les collectivités locales délèguent la gestion du service des eaux à un opérateur privé ou public.

Quel est le prix de l’eau au m3 ?

Selon un rapport de l’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, le prix moyen de l’eau est 3,78 euros par mètre cube. Néanmoins, ce prix va varier par rapport au fournisseur d’eau, c’est-à-dire la commune.

L’eau potable n’a pas réellement de prix contrairement à l’électricité ou le gaz naturel. Les fournisseurs d’eau facturent plutôt le coût du service de l’eau potable à leurs abonnés.

  1. La collecte, le traitement et la distribution de l’eau potable
  2. Le traitement des eaux usées
  3. Les taxes et les redevances

Quelles sont les taxes et les redevances relatives à la distribution de l’eau ?

L’État prélève une taxe sur la valeur ajoutée (TVA) de 5,5% concernant la distribution d’eau et 10% pour l’assainissement des eaux usées. Les redevances sont versées aux agences de l’eau et aux établissements publics sous tutelle du ministère en charge de l’eau pour lutter contre la pollution, moderniser les réseaux, préserver les ressources et les milieux aquatiques, mettre en place des actions d’animation et d’information. Il y a également une part réservée à l’établissement public Voies Navigables de France (VNF).

À l’instar du marché de la fourniture d’électricité et la fourniture de gaz naturel, le prix de l’eau va dépendre du fournisseur d’eau ce qui explique le souhait des consommateurs d’utiliser un comparateur des fournisseurs d’eau pour souscrire un contrat d’eau auprès du service des eaux le moins cher. Néanmoins, il n’est pas possible de choisir son fournisseur d’eau.

Le prix de l’eau (distribution et traitement des eaux usées) est fixé par la commune après une délibération du conseil municipal et comporte une partie fixe et une partie variable.

  • Le prix de l’abonnement : celui-ci sert à financer les investissements ou les salaires des agents, par exemple
  • Le prix du m3 d’eau : celui-ci est calculé en fonction du volume d’eau consommé par l’abonné et va permettre au fournisseur d’eau de facturer cette consommation d’eau

Pourquoi les écarts du prix de l’eau peuvent être importants selon les communes ?

Le prix de l’eau va dépendre du contexte géographique. En effet, plus le lieu de prélèvement et de traitement des eaux usées est éloigné de la commune, plus les investissements nécessaires à l’acheminement de l’eau seront importants. Ce système de facturation est semblable à celui du gaz naturel qui fonctionne selon des zones.

Afin d’estimer facilement le montant des factures d’eau, les consommateurs peuvent multiplier leur consommation d’eau (m3) au prix de l’eau facturé par le service des eaux de la commune et additionner ce résultat au prix de l’abonnement. Faire des économies d’eau potable vous permettra de réduire le montant de votre facture.

La partie variable est l’une des parties les plus importantes de la facture d’eau et il est conseillé de maîtriser sa consommation d’eau pour réaliser facilement des économies.

Quel est le prix du litre d’eau ?

Tous les fournisseurs d’eau facturent la consommation d’eau des abonnés par rapport aux m3 d’eau consommés, indiqués depuis l’index de consommation du compteur d’eau. La consommation d’eau des ménages est calculée selon le volume des eaux usées domestiques rejetées. Par conséquent, les fournisseurs d’eau s’intéressent davantage au volume sortant.

Bon à savoir !

La plupart des équipements qui consomment de l’eau calculent le volume d’eau consommé avec l’unité métrique du litre. Par conséquent, vous devez nécessairement convertir vos litres consommés en m3 pour calculer le montant de vos factures.

Aujourd’hui, le prix moyen du litre d’eau est de 0,3 centimes d’euro par litre consommé contre 30 centimes d’euro (minimum) pour un litre d’eau en bouteille. Les consommateurs peuvent facilement estimer la consommation d’eau des équipements du foyer et calculer le montant des factures d’eau.

Tableau de la consommation d’eau selon son usage (avril 2021) :

Usage de l’eau Consommation d’eau (litres) Consommation d’eau (m3)
🚽 WC de 6 à 12 de 0,006 à 0,012
🚿 Douche de 30 à 100 de 0,03 à 0,1
🛁 Bain de 75 à 200 de 0,075 à 0,2
👕 Lave-linge de 80 à 140 de 0,08 à 0,14
🧼 Vaisselle de 10 à 30 de 0,01 à 0,03
🍽️ Lave-vaisselle de 20 à 40 de 0,02 à 0,04
🚗 Lavage d’une voiture environ 200 environ 0,2
🌷 Arrosage du jardin de 1000 à 2000 litres par heure de 1 à 2 m3 par heure

Le saviez-vous ?

Le nombre de litres consommés va également dépendre des performances énergétiques des équipements : un équipement moins énergivore va permettre d’économiser davantage.

Il existe également des simulateurs de consommation d’eau pour permettre aux particuliers et aux entreprises de calculer leur consommation annuelle par rapport à leurs habitudes de consommation. Afin de calculer le montant des factures d’un ménage, il est important de convertir les litres consommés en m3.

1 m3 = 1 000 litres.

Par conséquent, afin de passer d’un litre à un m3 d’eau, il faut diviser par 1000.

Trouvez le service des eaux qui gère votre commune avec l’outil de papernest !

Je découvre

Service Gratuit

Où souscrire pour l’eau ?

Quel est le fournisseur d’eau dans ma commune ?

Le marché de la distribution d’eau est un marché concurrentiel où plusieurs opérateurs privés et publics peuvent gérer le service des eaux des communes. Néanmoins, les abonnés ne peuvent pas choisir librement leur service des eaux puisqu’il y a un unique fournisseur d’eau par commune pour gérer l’assainissement et la distribution de l’eau potable et le traitement des eaux usées.

Attention !

Vous ne pouvez pas souscrire un contrat d’eau auprès de Suez Eau ou Veolia Eau dans le cas où votre commune est gérée par une régie autonome, par exemple. En effet, vous devez obligatoirement souscrire un abonnement d’eau auprès du service des eaux de votre commune.

Par conséquent, il est important de connaître le fournisseur d’eau qui opère dans la localité où se situe le logement afin d’entamer rapidement les démarches administratives pour souscrire un contrat d’eau et permettre la fourniture d’eau jusqu’au logement.

Vous devez contacter la mairie de votre commune pour connaître le fournisseur d’eau qui gère le service des eaux de la ville. Vous pouvez également utiliser des outils en ligne pour obtenir rapidement cette information.

Comment souscrire un contrat d’eau ?

Contrairement aux idées reçues les plus répandues, les démarches administratives pour souscrire un contrat d’eau ne sont pas compliquées et suivent un processus strict.

Néanmoins, à l’inverse d’un contrat d’électricité ou d’un contrat de gaz naturel où l’occupant d’un logement (propriétaire ou locataire) est obligé d’y souscrire, tous les ménages ne sont pas obligés de souscrire un contrat d’eau. En effet, celui-ci va dépendre du type de logement et du type de compteur d’eau.

Tableau des démarches de mise en service selon le type de logement (avril 2021) :

Type de logement Logement individuel Logement collectif avec un compteur individuel Logement collectif avec un compteur collectif
Démarches administratives Souscrire un contrat d’eau auprès du fournisseur d’eau Souscrire un contrat d’eau auprès du fournisseur d’eau Aucune

Attention !

Dans le cas où vous déménagez dans un logement collectif, renseignez-vous immédiatement sur le type de compteur pour engager les démarches de souscription au besoin.

Dans le cas d’un logement individuel ou un logement collectif avec un compteur individuel ou divisionnaire, l’occupant (propriétaire ou locataire) doit effectuer lui-même certaines démarches pour permettre au service des eaux de réaliser l’ouverture du compteur d’eau.

Les différentes étapes pour souscrire un contrat d’eau :

  1. Contacter la mairie pour connaître le service des eaux chargé de la distribution publique de l’eau potable dans la commune
  2. Solliciter le service client du fournisseur d’eau
  3. Estimer sa consommation d’eau (consommation annuelle exprimée en m3)
  4. Souscrire le contrat d’eau
  5. Procéder à la mise en service du compteur d’eau

Peu importe le type de logement ou le fournisseur d’eau, les démarches de souscription seront identiques et les consommateurs devront également fournir les mêmes documents et certaines informations relatives au logement pour permettre le bon déroulement de la mise en service et la facturation de la consommation d’eau.

  • L’adresse exacte du logement
  • Le numéro d’identification du compteur d’eau
  • Le relevé du compteur d’eau
  • La date de l’emménagement
  • Le Relevé d’Identité Bancaire

Bon à savoir !

Ces informations vont permettre au fournisseur d’eau d’identifier votre compteur d’eau avant de procéder à sa mise en service.

Quels sont les tarifs et les délais de la mise en service du compteur d’eau ?

Peu importe le fournisseur d’eau, les délais pour effectuer la mise en service du compteur d’eau ne vont pas varier, c’est-à-dire deux semaines à trois semaines.

Il est conseillé d’effectuer vos démarches plusieurs semaines avant votre déménagement pour éviter une coupure d’eau.

La souscription au contrat d’eau est totalement gratuite mais la mise en service est une intervention payante qui nécessite le déplacement d’un technicien afin d’effectuer le relevé du compteur d’eau avant de débuter la facturation de la consommation d’eau du ménage. Ce prix sera détaillé et facturé dès la première facture d’eau.

Le saviez-vous ?

Les tarifs de la mise en service s’élèvent à 40 euros (en moyenne) selon le fournisseur d’eau. Il est possible d’utiliser un comparateur fournisseur d’eau comme Que Choisir pour connaître les fournisseurs d’eau les moins chers. Néanmoins, vous n’aurez pas le choix au moment de votre déménagement.

Il est également possible de réaliser une mise en service d’urgence mais celle-ci propose des tarifs plus élevés étant donné des délais plus courts.

Quel est mon fournisseur d’eau ? La réponse ici avec papernest !

Je découvre

Service Gratuit

Redactor

Ecrit par Alicia

Mis à jour le 11 Mar, 2021