Lorsque vous déménagez, il est primordial de réaliser sans tarder les démarches qui concernent l'accès à l'eau courante dans votre logement, indispensable pour vivre au quotidien, à commencer par la fermeture du contrat eau de votre ancien logement. La date doit coïncider avec votre déménagement, afin de pouvoir ainsi bénéficier de l'eau jusqu'au dernier moment. Cela peut s’avérer utile pour faire le ménage avant l'état des lieux de sortie par exemple. L’ancien contrat résilié, il faut à présent s’occuper des démarches d'ouverture de votre nouvel abonnement à l’eau. Est-ce indispensable de prendre un abonnement à l’eau lorsqu’on déménage ? Est-ce nécessaire pour tous les types de logements ? Quelles sont les démarches à effectuer ? Voici ce qu’il faut savoir concernant votre abonnement d’eau lors de votre déménagement.

Déménagement et fermeture de votre compteur d'eau

Pour un appartement, la facture d’eau est en général adressée au syndicat de copropriété, qui répartit ensuite la dépense entre tous les occupants de l'immeuble en l'incluant dans les charges. Vous n’aurez donc aucune démarche à effectuer pour la fermeture de votre compteur d'eau. Pour une maison individuelle, il vous faudra résilier votre abonnement. Pour cela, contactez votre fournisseur d’eau au minimum deux semaines avant la date de départ pour demander à clôturer votre contrat. Le fournisseur (ou l’entreprise privée délégataire) vous remettra ensuite une facture de régularisation qu’il vous faudra régler pour mettre définitivement fin à votre contrat. Avant votre départ, faites un relevé du compteur d'eau et n'oubliez pas de communiquer à votre fournisseur d'eau votre nouvelle adresse pour recevoir votre facture de clôture.

Je déménage : quelles démarches auprès du service des eaux ?

Tout dépend du type de logement dans lequel vous emménagez. Selon que vous habitez en appartement dans une immeuble ou une copropriété, ou en logement individuel (pavillon, maison), les démarches seront différentes.

L’abonnement à l’eau dans un logement collectif

Si vous emménagez dans un appartement, vous n’avez aucune démarche spécifique à effectuer et le service d’eau doit être disponible. Pas besoin de souscrire à un abonnement car la distribution d’eau est commune à toutes les habitations de l’immeuble. Il est même probable que votre appartement n’ait pas de compteur d’eau individuel. Dans le cas contraire, par précaution, il est conseillé de relever les chiffres qui s’y trouvent, cela peut être utile pour la suite. Même si vous n’avez pas d’abonnement à prendre pour l’eau, cela ne signifie pas pour autant que vous êtes dispensé(e) de la payer : elle est comprise dans les charges locatives. Lors de la régularisation des charges, les sommes relatives à la consommation effective en eau sont répercutées par le bailleur d’après les relevés du compteur.

L’abonnement à l’eau dans une maison individuelle

Pour une maison ou un pavillon, il est nécessaire de prendre un abonnement à l’eau car la distribution est individuelle et rattachée directement au compteur d’eau de la maison. Pour souscrire à un abonnement, contactez le service des eaux de votre commune via la mairie (- ou l’entreprise privée qui le gère (Lyonnaise des Eaux - Suez Environnement, Veolia Eau, ou SAUR)- en leur demandant l’ouverture de votre abonnement en prévoyant un délai suffisant, afin de disposer de l'eau courante dès votre arrivée.
Si l’eau a été coupée : prévoyez la visite d’un technicien pour remettre le compteur en service. Si l’eau n’a pas été coupée : il suffit de mettre l’abonnement à votre nom en contactant le service client du service des eaux de votre commune.

Comment s’abonner à l’eau ?

Pour prendre un abonnement à l’eau, contactez le service des eaux de votre commune avant la date d’emménagement. Pensez à vous munir au préalable des informations suivantes :
  • la date de votre emménagement ;
  • l’adresse complète du logement ;
  • l’adresse de facturation (si elle est différente de l’adresse d’abonnement) ;
  • un relevé d’identité bancaire (RIB) mentionnant vos nom et prénom ;
  • le relevé de votre compteur (uniquement les chiffres noirs apparents) à la date de remise des clés ; si vous le connaissez, le nom de l’ancien occupant et/ou la référence client de son contrat.
À moins que le logement ne soit resté vide pendant un certain temps, il y a de fortes chances que l'eau soit en service lorsque vous emménagez et que vous n'ayez qu'à ouvrir le robinet. Cela ne doit pas vous dispenser de souscrire à un abonnement auprès de l’organisme concerné.

L’abonnement à l’eau entraîne la création d’un espace client sur le site de l’entreprise ou de l’organisme en charge de la gestion des eaux de votre commune. C’est de là que vous pourrez suivre et gérer votre consommation, consulter vos factures,

Les factures d’eau vous seront ensuite adressées deux fois par an. L’une est en principe estimée, l’autre est calculée en fonction de la consommation réelle si le relevé du compteur a pu avoir lieu. Une facture d’eau se présente comme une facture de gaz ou d’électricité, elle comprend une part fixe (l’abonnement) et variable (le montant consommé). Vous pouvez les payer tous les mois par prélèvement automatique, chèque, espèces (mandat cash) ou encore TIP-SEPA.

Quel est le prix d’un abonnement à l’eau ?

Le prix moyen de l’eau en France est de 2 € le m3. Le coût du service de l’eau est fixé par la commune sur délibération du conseil municipal. Il en est ainsi même dans le cas où ladite ville aurait délégué la gestion de ce service à une entreprise privée. L’abonnement à l’eau est composé de trois parties, dont le pourcentage sur la facture est divisé ainsi :
  • distribution de l'eau : 39 % ;
  • assainissement : 39 % ;
  • redevances et taxes : 22 %;
Le prix de l’eau dépend de plusieurs critères, à commencer par l’abondance de la ressource, sa qualité et de son accessibilité. Ajoutez à cela les coûts des investissements nécessaires pour créer, développer, moderniser et entretenir de nouvelles installations pour la production de l’eau potable, la distribution et la dépollution des eaux usées. Ces différents facteurs ainsi que la densité de la population desservie font varier le prix qui vous est facturé.