Quel est le prix d’un raccordement à l’eau ?

Trouvez le service des eaux de votre commune avec papernest pour souscrire plus facilement un contrat d’eau !

Cliquez ici

Service Gratuit

Au moment de la construction d’un bâtiment, il est nécessaire de réaliser de nombreux travaux de raccordement comme le raccordement électrique ou le raccordement au réseau de distribution d’eau potable. Les travaux de raccordement à l’eau doivent être réalisés par le service des eaux de la commune. Par conséquent, le prix du raccordement à l’eau va varier selon le fournisseur d’eau (Veolia, Suez, Saur,…) et les caractéristiques du terrain à raccorder.

Quel est le prix d’un raccordement à l’eau ?

Quel est le prix pour viabiliser un terrain ?

Le prix du raccordement à l’eau potable inclut plusieurs étapes nécessaires pour permettre le bon déroulement des travaux de raccordement et la distribution d’eau potable jusqu’au logement. Ces nombreuses étapes permettent la viabilisation d’un terrain.

  1. La demande des documents nécessaires à la réalisation des travaux de raccordement
  2. La pose du compteur d’eau
  3. Les travaux de raccordement dans l’espace public
  4. Les travaux de raccordement dans l’espace privé
  5. La mise en service du compteur d’eau

Bon à savoir : vous pouvez également, en plus du prix du raccordement, estimer votre consommation d’eau et calculer le prix du m3 de l’eau dans votre commune.

Qu’est-ce que la viabilisation d’un terrain ?

Un terrain viabilisé est un terrain aménagé et raccordé aux différents réseaux publics de distribution : électricité, gaz naturel, eau, téléphone et assainissement. Au moment de l’achat d’un terrain nu pour construire votre maison individuelle, le terrain est susceptible d’être déjà viabilisé, c’est-à-dire qu’il n’y aura aucun frais relatif aux travaux de raccordement à l’eau.

La viabilisation d’un terrain inclut tous les types de raccordement nécessaires pour permettre aux occupants d’un nouveau logement de bénéficier de l’eau courante, de l’électricité ou d’une connexion Internet. L’estimation du prix de la viabilisation d’un terrain doit inclure plusieurs devis qui calculent le prix des différents travaux de raccordement.

  • Le prix du raccordement à l’eau : il est nécessaire d’additionner le prix du raccordement à l’eau du domaine public au prix du raccordement à l’eau du domaine privé
  • Le prix du raccordement à l’électricité
  • Le prix du raccordement au réseau de distribution du gaz naturel
  • Le prix du raccordement au tout à l’égout, c’est-à-dire le réseau public d’assainissement
  • Le prix du raccordement aux lignes téléphoniques de la commune

Le prix du raccordement à l’eau d’un terrain viabilisé va uniquement inclure le raccordement à l’eau du domaine privé (propriété) et la pose du raccordement. À l’inverse, le prix d’un raccordement à l’eau d’un terrain non viabilisé va inclure l’intégralité des travaux de raccordement au réseau de distribution de l’eau potable.

Service gratuit

Où se renseigner pour viabiliser un terrain ?

La viabilisation entière d’un terrain nécessite de contacter plusieurs interlocuteurs pour calculer le montant des devis des différents travaux de raccordement et débuter les travaux. Il est nécessaire de contacter la mairie de la commune où se trouve le terrain et les différents gestionnaires des réseaux de distribution.

  1. La mairie de la commune où se trouve le terrain : raccordement à l’eau et raccordement au réseau d’assainissement
  2. Enedis : raccordement au réseau public de distribution de l’électricité
  3. GRDF : raccordement au réseau public de distribution du gaz naturel

Dans le cas d’une demande de raccordement au réseau de distribution de l’eau potable et au réseau d’assainissement de la commune, les futurs propriétaires doivent nécessairement contacter la mairie pour connaître l’identité de l’entreprise chargée de la gestion du service des eaux.

Le saviez-vous ?

La responsabilité de la gestion du service des eaux (assainissement, distribution et traitement des eaux usées) est confiée aux communes depuis 1789. Certaines collectivités locales ont préféré déléguer cette responsabilité à des opérateurs privés ou des délégataires de services publics.

Comment calculer le coût de la viabilisation ?

Le prix total de la viabilisation d’un terrain concerne le raccordement aux différents réseaux de distribution, c’est-à-dire le prix du raccordement à l’eau, le prix du raccordement à l’électricité et au gaz naturel et le prix de raccordement au réseau d’assainissement.

Le coût de la viabilisation d’un terrain se calcule simplement grâce aux différents devis réalisés avant le début des travaux de raccordement. Ce devis va prendre en compte les spécificités du terrain à raccorder, la distance du logement au réseau public et les besoins des futurs acquéreurs.

Attention !

Vous devez accepter les devis pour permettre le début des travaux. La plupart du temps, vous devez également payer un acompte et payer le reste dès l’achèvement des travaux de raccordement.

Le coût moyen de la viabilisation d’un terrain par rapport aux différents types de travaux de raccordement à effectuer :

  • 🌊 Le prix du raccordement à l’eau : 800€ à 1500€ pour le raccordement dans le domaine public et 7000€ à 12.000€ pour le raccordement dans le domaine privé
  • 🧼 Le prix du raccordement au réseau d’assainissement : 200€ à 400€ par mètre
  • 💡 Le prix du raccordement à l’électricité : 1200€ à 1500€
  • 🛢️ Le prix du raccordement au gaz naturel : 350€ à 550€
  • ☎️ Le prix du raccordement à la ligne téléphonique : 20€ à 500€

Quel est le prix d’un raccordement à l’eau dans le domaine public ?

Le raccordement au réseau de distribution de l’eau comporte deux étapes, le raccordement dans le domaine public (rue) et le raccordement dans le domaine privé. Ces deux étapes du raccordement à l’eau ne concernent pas les mêmes acteurs et ne proposent pas les mêmes tarifs.

Le prix d’un raccordement à l’eau dans le domaine public : 800€ à 1500€.

Le raccordement à l’eau dans le domaine public concerne uniquement le service des eaux de la commune et les travaux incombent uniquement à sa charge.

Prix raccordement eau démarchesLe prix du raccordement à l’eau va dépendre des caractéristiques du terrain et du service des eaux chargé de réaliser les travaux. Par conséquent, le prix d’un raccordement à l’eau chez Veolia sera différent par rapport au prix pratiqué chez Suez ou Saur, par exemple.

Néanmoins, le prix du raccordement à l’eau dans le domaine public reste à la charge des futurs propriétaires du terrain. Cette partie du raccordement consiste à raccorder le compteur d’eau au conduit principal du réseau de distribution de l’eau potable avec un conduit secondaire, plus ou moins long.

Où doit être placé le compteur d'eau ?

Généralement, le compteur d’eau est placé aux limites de la propriété. Dans certains cas, il est placé à l’intérieur de la propriété mais il doit rester accessible aux techniciens du service des eaux pour effectuer facilement la relève du compteur d’eau.

Le raccordement à l’eau dans le domaine public incombe au service des eaux de la commune mais les futurs propriétaires du terrain doivent effectuer eux-mêmes les démarches administratives pour demander la réalisation des travaux de raccordement.

  1. Traitement du dossier par la mairie : jusqu’à un mois de délai
  2. Présentation du devis par le service des eaux (14 jours de délai de rétractation)
  3. Réalisation des travaux de raccordement

Quel est le prix d’un raccordement à l’eau dans le domaine privé ?

Le prix d’un raccordement à l’eau dans le domaine privé : 7000€ à 12.000€.

Les travaux de raccordement à l’eau dans le domaine privé incombent aux futurs propriétaires et ceux-ci doivent nécessairement être réalisés par un professionnel pour garantir le respect des normes de sécurité des installations.

Ces travaux de raccordement consistent à raccorder les installations intérieures (robinets, toilettes, etc.) au compteur d’eau pour permettre la fourniture d’eau et le calcul de la consommation d’eau du ménage.

Facilitez votre raccordement à l’eau en trouvant le fournisseur d’eau de votre commune !

C'est ici

Service Gratuit

Comment alimenter en eau une maison ?

Comment faire les raccordements d’une maison ?

Le raccordement au réseau public de distribution d’eau potable est obligatoire pour recevoir l’eau potable jusqu’au nouveau logement. Ces travaux de raccordement sont nécessaires uniquement lors de la construction d’une maison individuelle ou d’un bâtiment, qu’il s’agisse d’un bâtiment d’habitation ou d’un local commercial.

Bon à savoir !

Le prix d’un raccordement à l’eau va dépendre des caractéristiques du terrain et du service des eaux chargé du réseau de la commune. À l’inverse, le prix d’un raccordement EDF (électricité) est réglementé par le principal gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité, Enedis. Le prix du raccordement au gaz est également fixé par GRDF.

Dans le cas d’un raccordement au réseau public de distribution de l’eau, les démarches administratives doivent être effectuées auprès de la mairie et du service des eaux de la commune. En effet, le raccordement à l’eau dans le domaine public doit être approuvé par la mairie de la commune avant le début des travaux de raccordement.

  1. Le traitement du dossier de la demande par la mairie de la commune
  2. La réalisation du devis en fonction des caractéristiques techniques du terrain
  3. L’acceptation du devis par les futurs acquéreurs
  4. Le paiement de l’acompte
  5. La réalisation des travaux de raccordement à l’eau dans le domaine public

Les travaux de raccordement à l’eau dans le domaine public incluent le raccordement du réseau de distribution public jusqu’aux limites du logement et la pose du compteur d’eau, raccordé au conduit principal du réseau de distribution.

Qui peut poser un compteur d'eau ?

Généralement, la pose du compteur d’eau incombe au service des eaux mais vous pouvez poser vous-même le compteur d’eau ou déléguer cette mission à un professionnel. Le prix de la pose du compteur est comprise dans le montant total des travaux de raccordement.

À la fin des travaux de raccordement à l’eau dans le domaine public, les futurs occupants doivent également effectuer les travaux de raccordement à l’eau dans le domaine privé. Ceux-ci incombent à un professionnel du secteur pour garantir la solidité des installations et la sécurité des occupants.

Comment ouvrir un compteur d’eau pour une construction ?

Prix raccordement eau ouverture compteur À la fin des travaux de raccordement au réseau de distribution de l’eau potable, les futurs occupants du nouveau logement doivent réaliser l’ouverture du compteur d’eau avant d’emménager. La mise en service du compteur d’eau va permettre au fournisseur d’eau de déterminer la consommation d’eau des ménages et calculer le montant des factures d’eau.

À l’instar de l’ouverture du compteur d’électricité, la mise en service du compteur d’eau est une intervention payante et son prix va dépendre du service des eaux de la commune et du délai souhaité pour la mise en service.

Attention !

Les délais de la mise en service oscillent entre deux et trois semaines mais vous pouvez demander une mise en service d’urgence pour accélérer le processus. Néanmoins, celle-ci va vous coûter plus cher.

L’ouverture du compteur d’eau est inhérente à la souscription d’un contrat d’eau. Néanmoins, contrairement aux contrats d’énergie qui doivent être souscrits obligatoirement par les occupants (propriétaire ou locataire) du logement, tous les occupants d’un logement ne doivent pas forcément souscrire un contrat d’eau.

En effet, les démarches pour la mise en service du compteur d’eau va dépendre du type de logement.

Tableau des démarches de mise en service selon le type de logement (février 2024) :

Type de logement Logement individuel Logement collectif avec un compteur individuel Logement collectif avec un compteur collectif
Démarches administratives Souscrire un contrat d’eau auprès du fournisseur d’eau Souscrire un contrat d’eau auprès du fournisseur d’eau Aucune
La souscription d’un contrat d’eau est gratuite mais la mise en service est payante. En moyenne, l’ouverture d’un compteur d’eau coûte 40 euros.

Découvrez le service des eaux de votre commune avec l’outil de papernest !

Je cherche

Service Gratuit

FAQ

📦 Comment faire pour l'eau quand on déménage ?

Si vous emménagez dans une maison, alors votre logement disposera de son propre compteur d'eau. Si votre logement est déjà raccordé, alors tout ce que vous avez à faire est de contacter la compagnie des eaux de votre commune pour souscrire un contrat.

❓ Comment changer le nom d'un compteur d'eau ?

Changer le nom d'un compteur d'eau n'est pas possible. Si vous souhaitez le faire, alors il faut falloir résilier le contrat actuel pour en souscrire un nouveau au nom du titulaire du nouveau contrat.

💧 Comment détecter une fuite entre le compteur d'eau et la maison ?

Si vous suspectez une fuite d'eau, alors il est conseillé de fermer les robinets d'arrivée d'eau les uns après les autres et de vérifier les chiffres qui se situent sur le compteur à chaque fois. Si les chiffres continuent de bouger alors que vous avez arrêté les robinets, alors vous pourrez identifier facilement l'origine de la fuite.

Mis à jour le 30 Mar, 2023

redaction L'équipe de Services Eau France
Redactor

Alicia Cazaly

Rédactrice Senior - spécialisée dans les sujets liés aux télécommunications

Commentaires

1 Avis bright star bright star bright star bright star bright star 5/5

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.
Benazzi B
bright star bright star bright star bright star bright star 5/5

Si je comprend bien, le cout de viabilisation d’un terrain comprend tous les couts de raccordements comme le gaz l’eau etc?

Bonjour. L’appellation “viabilisation d’un terrain” englobe effectivement toutes les dépenses relatives au raccordement: à l’eau mais également à l’électricité, au gaz, à la ligne téléphonique et à l’assainissement. Cordialement