Installation compteur d’eau individuel locataire : démarches et tarifs en 2022

Trouvez le service des eaux de votre commune pour souscrire plus facilement un contrat d’eau !

Je cherche

Service Gratuit

L’installation d’un compteur d’eau individuel lorsqu’on est locataire peut être source d’interrogations. Quelles sont les démarches à effectuer ? Est-ce à moi de payer l’installation du compteur ? Dois-je me charger de l’ouverture du compteur d’eau et de souscrire à un contrat d’eau ? Ces questions sont légitimes et nous sommes là pour y répondre.

Quelles sont les démarches et les coûts à prévoir pour l’installation d’un compteur d’eau individuel lorsque je suis locataire ?

Si vous êtes nouveau locataire dans votre logement et que vous veniez de déménager, c’est à vous de faire les démarches pour l’ouverture du compteur d’eau. Celles-ci ne sont pas compliquées et sont demeurent les mêmes qu’importe votre commune et votre fournisseur.

L’installation d’un compteur d’eau individuel ne concerne que les constructions. Si vous êtes nouveau locataire dans un logement il est déjà censé disposer d’un compteur d’eau. Cependant, dans le cas où votre compteur d’eau ne fonctionne plus et qu’il faut le remplacer, vous pouvez également être concerné par l’installation d’un nouveau compteur.

Sachez qu’un compteur d’eau individuel est obligatoire si vous souhaitez recevoir l’eau potable jusqu’à votre logement.

Si vous êtes locataire dans un logement collectif qui possède un compteur collectif, vous n’avez aucune démarche à effectuer. C’est au syndicat de copropriété d’effectuer les différentes démarches.

Comment installer un compteur d’eau individuel lorsque nous sommes locataires ?

Si vous êtes sur le point d’emménager dans un logement qui possède un compteur d’eau individuel, vous allez devoir effectuer un certain nombre de démarches pour pouvoir ouvrir votre compteur.

Quel est le prix pour l'installation d'un compteur d'eau individuel ?

D’abord, sachez que ce n’est pas à vous d’installer le compteur d’eau mais à un technicien agréé par le service des eaux. Cette intervention est bien entendue payante. De plus, le coût de l’installation d’un compteur d’eau individuel peut varier selon la configuration des lieux, la fourchette de prix s’étendant de 10 à 200€.

Par conséquent, en ce qui concerne la réponse littérale à la question qui doit installer le compteur d’eau ? La réponse est que cette tâche n’incombe ni à vous ni au propriétaire, il faut que ce soit un professionnel qui installe le compteur d’eau individuel. Néanmoins, les frais d’installation seront à la charge du locataire.

Néanmoins, avant de pouvoir installer un compteur d’eau individuel, vous aurez les démarches suivantes à effecteur :

  • Contacter le service des eaux de votre mairie
  • Estimer votre consommation d’eau
  • Contacter le fournisseur qui dessert votre commune
  • Souscrire un contrat chez le fournisseur

C’est seulement après avoir effectué les démarches précédemment citées qu’un technicien viendra installer votre compteur d’eau, si nécessaire.

En ce qui concerne la première étape des démarches, notez que vous devez avant tout chose contacter le service des eaux de votre mairie. C’est lui qui pourra vous dire quel fournisseur dessert votre commune. Sachez  qu’il ne peut y avoir qu’un seul fournisseur d’eau au sein d’une même commune.

Service gratuit

Le secteur de l’eau est lui aussi un secteur concurrentiel. En effet, même si cette concurrence ne concerne pas encore les particuliers qui n’ont pas le choix, elle concerne les collectivités locales qui peuvent choisir leur fournisseur d’eau.

Après avoir trouvé votre fournisseur d’eau vous devez estimer votre consommation d’eau. Vous pouvez le faire grâce au simulateur papernest :


Une fois que vous avez effectué cette estimation, vous pouvez finalement contacter le fournisseur de votre commune. Il vous demandera un certain nombre de documents :

  1. Votre adresse précise ;
  2. Le relevé du compteur d’eau ;
  3. Le nom de l’ancien occupant si vous le connaissez ;
  4. Votre Relevé d’identité Bancaire (RIB) ;
  5. La date de votre emménagement.

C’est une fois que vous aurez fourni toutes ces informations que vous pourrez souscrire un contrat d’eau chez votre fournisseur. Sachez que la facturation commencera à partir de l’ouverture du compteur d’eau.

Rappel

Vous devrez réaliser ces démarches seulement si vous possédez un compteur d’eau individuel. Concernant l’installation d’un compteur d’eau individuel dans une copropriété, c’est le syndic de votre immeuble qui choisira comment il veut fonctionner.

Voici donc un tableau récapitulatif des démarches que vous devrez effectuer avant l’installation de votre compteur d’eau individuel :

Type de logement Logement collectif
avec un compteur collectif
Logement collectif
avec un compteur individuel
Logement individuel
Démarches
administratives
Aucune Souscrire un contrat d’eau
auprès de votre fournisseur
 Souscrire un contrat d’eau
auprès de votre fournisseur

Après avoir effectué les démarches vous aurez donc accès à l’eau dans votre logement. Nous vous conseillons de commencer les démarches environ 2 à 3 semaines avant votre emménagement. Cela vous permettra d’éviter les mauvaises surprises.

Le compteur d'eau est-il au nom du propriétaire ou du locataire ?

Le compteur d’eau doit être au nom de l’occupant du logement, donc au nom du locataire. S’il est au nom du propriétaire, les factures seront aussi envoyées au propriétaire.

Il existe différents types de compteurs d’eau. Vous trouverez dans le tableau ci-dessous un récapitulatif des compteurs, leur principe, prix, précision, et s’ils sont faciles d’installation ou non.

Nom du compteur Principe Prix Précision Facilité d’installation
Compteur volumétrique La quantité d’eau consommée est calculée en fonction de l’eau qui circule dans les canalisations. Environ 100€ à l’achat et 20/25€ par an en location. Moins de 5% d’erreur, même un faible débit est enregistré. Mais il est plutôt sensible aux impuretés dans l’eau. Peut être installé horizontalement ou verticalement selon le logement sans perdre de précision. Il prend cependant de la place.
Compteur électronique pour point de distribution Ce compteur permet de connaître les volumes d’eau consommés, qui sont ensuite transmis grâce à une onde radio. La relève du compteur d’eau par la compagnie peut donc se faire à distance. Si l’installation est à l’initiative de la compagnie, alors son installation est gratuite. Ce compteur fonctionne en temps réel, vos facturations sont donc basées sur la réalité et non pas sur une esimation. Ce compteur remplace le compteur mécanique que vous aviez avant. Son installation est donc réalisée par la compagnie des eaux en question.
Compteur d’eau divisionnaire Ce compteur permet de quantifier le volume d’eau consommé dans un logement. La location revient à 15/20€ par an. Ce compteur permet d’obtenir un relevé réel de la consommation en eau du foyer. Il est capable de relever une fuite d’eau ou un excès de consommation. Son installation est simple. Il doit être placé sur la colonne d’eau en amont de l’installation sanitaire.
Compteur d’eau à turbine Ce compteur calcule la vitesse du débit d’eau qui passe par les canalisations. Environ 50€ pour l’achat et entre 12 et 20€ par an en location. La précision de ce compteur dépend de la catégorie dans laquelle il appartient (de A à C : un compteur de catégorie C est plus précis qu’un compteur de catégorie A). Le compteur perdra également en précision s’il est posé à la verticale. Son installation est simple.

Que faire s’il l’on fait construire son nouveau logement ?

Si vous faites construire un logement la démarche reste la même. Néanmoins, vous devez veiller à ce que le raccordement d’eau soit bien effectué avant de souscrire un contrat.

Le raccordement d’eau se fait en plusieurs étapes :

  1. La demande de raccordement ;
  2. Effectuer le devis avec le prestataire ;
  3. La pose du compteur ;
  4. Les travaux qui vont permettre le raccordement ;
  5. Le raccordement vers votre logement.

Par conséquent, le raccordement au réseau de distribution d’eau potable est nécessaire si vous souhaitez souscrire un contrat d’eau auprès de votre fournisseur. Sans cela, il vous sera impossible d’avoir accès à l’eau potable.

Comment installer un compteur d’eau individuel avec Veolia ?

Veolia (anciennement la Compagnie Générale des Eaux) est le fournisseur principal (avec Suez) dans le secteur de l’eau. Il distribue avez Suez (son principal concurrent) environ 60% du territoire français.

Installation compteur d'eau individuel locataire Concernant l’installation d’un compteur d’eau individuel Veolia, vous devez suivre les mêmes démarches qu’indiquées plus haut. Les démarches ne changent pas selon le fournisseur. En effet, qu’importe le fournisseur d’eau qui dessert votre commune, vous devrez suivre les mêmes démarches.

Si Veolia est votre fournisseur vous avez 3 moyens de le contacter :

  1. Par téléphone au 09 69 32 35 29 ;
  2. Par mail ou via le site Internet de Veolia ;
  3. Par voie postale à Veolia Eau : Compagnie générale des eaux au 52 rue d’Anjou 75008 Paris.

Trouvez le service des eaux de votre commune pour faciliter l’ouverture de votre compteur d’eau !

Je cherche

Service Gratuit

Comment installer un compteur d’eau individuel avec Suez

Suez est le deuxième fournisseur historique d’eau en France. Il est donc lui aussi l’un des acteurs principaux dans le secteur de l’eau.

Avant de vouloir souscrire un contrat d’eau chez Suez, vous devez au préalable vérifier que Suez soit le fournisseur qui dessert votre commune. Si c’est le cas vous devez contacter Suez pour transmettre les document nécessaires à la souscription d’un contrat d’eau.

Voici les différents moyens de rentrer en contact avec Suez :

  1. Par téléphone au 09 77 40 84 08 ;
  2. Par mail ou via Internet sur leur site internet ;
  3. Par voie postale à l’adresse suivante : Tour CB 21, 16 place de l’Iris 92040 Paris la Défense CEDEX.

Qu’est-ce qu’un compteur d’eau divisionnaire ? Comment installer un compteur d’eau divisionnaire ?

Le principe d’un compteur d’eau divisionnaire est de quantifier le volume d’eau consommé dans une habitation. C’est un compteur qui est beaucoup utilisé dans les copropriétés. Il permet au syndic de facturer la réelle consommation d’eau de chaque locataire.

Comme un compteur d’eau individuel, c’est un technicien agréé par le service des eaux qui doit l’installer. Cela doit être fait à la demande du syndic de copropriété. Il est souvent placé sur la colonne d’eau en amont de l’installation sanitaire de votre logement.

Le compteur d’eau divisionnaire est de plus en plus privilégié dans les copropriétés car il permet d’ajuster sa facture d’eau par rapport à sa consommation réelle. Par conséquent, avec ce genre de compteur, vous ne dépendez plus des autres locataires de la copropriété.

Y a t-il des obligations au niveau du compteur d’eau ?

Le saviez-vous ?

La loi sur le changement des compteurs d’eau du 6 mars 2007 impose de changer tous les compteurs d’eau de plus de 15 ans. Cette opération est bien entendue gratuite.

De la même manière, depuis 2006, les compteurs d’eau froide sont obligatoires pour les immeubles construits après 2005.

Chaque logement a l’obligation d’avoir un compteur d’eau, cependant tous les locataires n’ont pas forcément un compteur d’eau individuel. En effet, dans une copropriété vous avez deux possibilités :

  1. Soit la copropriété décide qu’il n’y a un qu’un seul compteur pour toute la copropriété. Dans ce cas là, la consommation totale est divisée par le nombre de locataires ;
  2. Soit la copropriété décide de facturer à chaque locataire sa propre consommation grâce à des compteurs divisionnaires. Dans ce cas de figure, le compteur individuel de la copropriété subsiste et le service des eaux facture toujours la copropriété. C’est plus tard que la copropriété facture chaque locataire en fonction de sa consommation d’eau.

Installation compteur d’eau individuel locataire : Quels sont les tarifs et les moyens de facturer son locataire ?

Si vous êtes locataire, l’installation d’un compteur d’eau peut soulever de nombreuses questions concernant les tarifs et ce que vous devrez payer.

Qui doit changer le compteur d'eau

En cas de changement du compteur d’eau, c’est au locataire de faire les différentes démarches et de payer les coûts éventuels.

Comme nous l’avons dit plus haut, les différentes démarches concernant l’ouverture et l’installation du compteur sont à la charge du locataire et non à celle du propriétaire.

Trouvez le fournisseur d’eau qui dessert votre commune grâce à papernest !

Cliquez ici

Service Gratuit

Qui paye le remplacement d'un compteur d'eau ?

En ce qui concerne le remplacement du compteur d’eau sachez que si le remplacement se fait à cause de l’usure, d’une défaillance technique ou d’une détérioration naturelle (si vous avez mis en oeuvre des moyens de protection) ledit remplacement sera payé par la compagnie. Néanmoins si vous avez vous-même détérioré le compteur d’eau les frais de remplacement seront payés par le locataire.

Comment facturer l’eau à son locataire ?

Installation compteur d'eau individuel locataireSi vous êtes propriétaire, vous devez donner le nom du locataire au fournisseur. Le locataire doit aussi se manifester auprès du fournisseur. Cela permettra permettra au locataire de recevoir les factures d’eau à son nom.

 

Si votre locataire ne paie pas ses facture d’eau sachez que vous avez des droits en tant que propriétaire. En effet, si le locataire ne paie pas dans les 2 mois qui suivent la réception du commandement de payer, le propriétaire peut résilier le bail. Il pourra aussi demander l’expulsion du locataire auprès d’un juge.

Information COVID

Faites attention car la trêve hivernale a été rallongé jusqu’au 1er juin en raison de la pandémie. Cela signifie qu’en tant que propriétaire vous ne pouvez pas expulser votre locataire.

En tant que locataire suis-je responsable du compteur d’eau individuel ?

En tant que locataire vous avez des responsabilités vis-à-vis de votre compteur d’eau individuel. De fait, c’est à vous de prendre les mesures nécessaires pour protéger votre compteur.

Attention !

Si vous ne mettez pas tout en oeuvre pour protéger votre compteur d’eau (du gel par exemple), vous serez tenu comme responsable et ce sera à vous de payer de le remplacement.

Comme nous l’avons dit plus haut, c’est au locataire de payer les frais d’installation et d’ouverture du compteur. Notez que les tarifs d’ouverture du compteur varient entre 30€ et 60€. Cela dépend de votre fournisseur d’eau et de l’endroit où vous habitez.

Autrement dit, le compteur d’eau individuel est à la charge de l’occupant du logement. Par conséquent, les charges en lien avec le compteur d’eau sont systématiquement à la charge du locataire (et non à celle du propriétaire).

Découvrez quel est votre fournisseur d’eau grâce à papernest !

Je cherche

Service Gratuit

Si vous souhaitez avoir plus d’informations, nous vous invitons à lire cet article.

FAQ

💧 Comment fonctionne les nouveaux compteurs d'eau ?

Le nouveau boitier est posé par un technicien directement sur l'ancien compteur (cela permet d'éviter des frais inutiles). Ce nouveau conteur permet de quantifier votre consommation et de directement l'envoyer à votre fournisseur.

💦 Quels sont les différents types de compteur ?

Il existe 4 types de compteur d'eau :

  • le compteur électronique ;
  • le compteur classique ;
  • le compteur volumétrique ;
  • le compteur d'eau divisionnaire.

Mis à jour le 23 Fév, 2022

redaction L'équipe de Services Eau France
Redactor

Maxime Oueslati

Rédacteur Junior - spécialiste des télécommunications

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis, cliquez ici.